Deux semaines de « plaines de jeux-camp Vidès »

80 enfants et 20 animateurs dont 4 salésiennes réunis du 10 au 20 juillet … comme chaque année ! Et, en prime, Séverine et Odon (la 1re semaine) et Charles (la 2° semaine) qui se préparent à partir dans un pays du sud avec le volontariat Vidès. Animés par Sr Pilar et Sr Chantal, les nouvelles responsables du Vidès France-Belgique sud, ils racontent leur semaine de formation …


« Nous sommes arrivés le 10 juillet à Ganshoren pour vivre un temps de formation avec les Sœurs Pilar et Chantal. Durant cette semaine, nous avons pu rencontrer les jeunes de la plaine de jeux et les animer chaque après-midi. Le matin était le moment où nous étions à quatre pour se préparer à une année à l’étranger que ce soit l’année prochaine ou cette année-ci.
Cette semaine riche en rencontres que ce soit sur le plan éducatif ou sur le plan relationnel, nous a permis de nous ouvrir sur une autre réalité. Les après-midis nous étions donc en présence d’enfants entre 6 et 15 ans, ce qui a pu nous former à l’animation avec les jeunes (jeux dans les bois, balades, musées, piscine etc..). Grâce à cette semaine, nous avons eu la possibilité de tisser des liens et de rencontrer des jeunes de notre âge pour atteindre le même but : le bonheur des enfants.
Sœur Pilar venue tout droit de Louvain-la-Neuve et Sœur Chantal de Farnières, nous ont aidées à mûrir dans notre choix de partir en tant que volontaire avec le VIDES. Pendant une semaine, tous les matins, nous étions réunis autour de la table pour discuter de la connaissance de soi, des autres, du monde qui nous entoure et bien sûr de l’histoire de la maison salésienne. En effet, le film Don Bosco nous a appris la pédagogie salésienne et sa manière de s’occuper des jeunes. Une journée a été consacrée au choc culturel et comment s’adapter aux différences que nous pouvons rencontrer. Nous avons voyagé à travers le monde pour trouver notre future destination pour accomplir notre mission. Des témoignages nous ont accompagnés pendant la durée de la formation pour nous permettre de visualiser le travail réalisé par la communauté salésienne.
Pour conclure cet article, nous voulons tout particulièrement remercier pour l’accueil chaleureux reçues par les sœurs et la formation qui nous a permis d’approfondir notre décision. Nous avons vécu une semaine riche en découvertes, apprentissages et jeux. Nous avons été tous deux enchantés par cette semaine et nous avons hâte de partir pour donner notre temps. »

Séverine et Odon

 
     
 
En haut, à gauche: Séverine et Odon   Parmi ces quelques animateurs, le 3° en partant de la gauche : George, Syrien, animateur au centre Don Bosco d’Alep il y a encore 3 mois !... (Il y avait aussi une autre Syrienne, Julie.)