top of page
Search
  • donboscoganshoren

Les temps de parole de Soeur Evelyne

LE PETIT ARBRE QUI VOULAIT DEVENIR GRAND


À l'ombre de Grand-Chêne, Petit-Arbre a un souci : il se trouve inutile et trop petit. Mais au fil des saisons, Petit-Arbre grandit et voilà que d'autres ont besoin de lui... à travers lui l'enfant va apprendre à s'aimer et à grandir tout en douceur.

"Désirant, en accord avec les éducatrices des petits poursuivre les temps de réflexion de l’an dernier, l’idée m’est venue d’utiliser cette histoire convenant bien à de jeunes enfants…Très silencieux, les enfants écoutent et leurs réactions ensuite montrent une bonne compréhension, certains visant même le cœur du récit, tel E. : « l’arbre est généreux car il a tout donné de lui-même »

L’extrait du conte « retrouver l’enfant intérieur » parle du petit gland qui s’abandonne sans crainte à toutes les transformations : se laisser faire, se laisser transformer…

Nous étions déjà dans cette mouvance et, toujours silencieux à l’écoute, le sont restés ensuite…Que s’est-il passé en chacun d’eux ? C’est leur intimité…

Nous voici en décembre avec l’arbre de l’Avent, un arbre de l’Avent pour accueillir Noël. Les enfants sont invités à naître dans la lumière à travers des activités telles : une étoile, une lanterne…en écrivant un effort de lumière pour chaque semaine que nous mettons sur l’arbre. C’est avec l’histoire du petit berger de lumière que nous vivons ces étapes. De nos mains, de nos yeux, de nos oreilles, de notre cœur peuvent naître des étoiles de lumière, comme Lucas le petit berger.






42 views0 comments

Recent Posts

See All

Samedi 28 janvier : Samedi’Bosco 13h30-17h00 pour les 6-15 ans. La fête de Don Bosco à Ganshoren : samedi 4 février grand jeu pour enfants et ados, conférence pour les parents et éducateurs et repas p

La Fondation Sœur Emmanuelle Belgique a remis, le 24 novembre, à Louvain-la-Neuve, un prix à l’association (ASBL) Don Bosco de Ganshoren (Bruxelles) et au collectif Umoya. Ce prix vient soutenir le la

bottom of page